La guidance parentale

 

Qu'est-ce que la guidance parentale ?

 

Être parent est un « métier impossible ».

 

« Guidance parentale » ne veut pas dire être guidé(e), ni recevoir ou se voir imposer des normes.

La guidance parentale vise au contraire à être aidé(e), soutenu(e) en tant que parent, afin de parvenir à se construire en tant que parent auprès de cet enfant-là, forcément singulier. Elle est un accompagnement durant lequel vous pourrez faire état de vos questions, doutes, peur, angoisses, quant à ce que cette place de parent suscite chez vous afin de mieux pouvoir l'occuper auprès de votre enfant — tout en tenant compte de ce dernier.

 

Vous pouvez avoir besoin d'un accompagnement pour :

  • des difficultés périnatales : angoisse vis-à-vis de la venue de l'enfant, deuil périnatal, handicap congénital, prématurité…

  • des difficultés éducatives : vous vous sentez dépassés par vos enfants, vous avez l'impression de ne plus vous faire respecter, de ne plus savoir poser de limites, ou vous vous angoissez par rapport aux comportements et à l'avenir de vos enfants…

  • des difficultés extérieures : votre enfant a été agressé, a eu un accident… et vous ne savez pas comment l'accompagner au mieux dans ses difficultés…

 

Le champ de la guidance parentale est très large.

Cet accompagnement peut se faire seul ou en couple, sur une brève période au travers de quelques consultations ou quelques semaines, en fonction de vos difficultés.

 

 
Pourquoi consulter ?

 

L'accompagnement en périnatalité

Devenir parent mobilise beaucoup de choses des sphères psychiques et somatiques avant et après la naissance des parents. Être parent n'est pas inné et l'instinct maternel n'est pas… instinctif. Il n'est pas inné d'apprendre à connaître et à s'occuper d'un petit être, même si on l'a porté pendant neuf mois.

La plupart du temps, ce temps d'adaptation entre parents et enfants se fait progressivement, au prix parfois de quelques heurts, mais petit à petit, parents et enfant parviennent à mieux décrypter les signaux de chacun, pour mieux grandir.

 

Cependant, il est des fois où ce temps d'accrochage s'éternise, voire ne parvient pas à émerger. Il peut être temps de songer à consulter. Surtout quand la culpabilité s'installe, quand on ne parvient plus à s'occuper de son enfant, que l'on se sent indigne, que l'on pleure compulsivement…

Parfois, c'est un enfant qui pleure en permanence, qui paraît toujours tomber malade… qui peut signifier certaines difficultés…

Parfois aussi des difficultés durant la grossesse, à l'accouchement ou après (acouchement difficile, douloureux, deuil périnatal, prématurité, handicap maternel ou fœtal…) peuvent entraver ce processus d'accordage entre une mère et son enfant.

 

L'accordage entre parents et enfant est essentiel pour la bonne croissance de l'enfant et l'épanouissement des parents !

Des difficultés après la naissance d'un enfant ne doivent jamais être négligées ! La période périnatale est une période de fragilité, plus particulièrement pour la mère, mais elle est aussi une période étonnamment plastique au plan psychique !

 

Il n'y a aucune honte à consulter en tant que jeunes parents, ce n'est pas un échec ! Cela peut vous être au contraire très profitable, à vous comme à votre enfant. Vos difficultés ne sont pas là pour rien et elles ne sont pas une fatalité.

Devenir parent entraîne souvent une radicale remise en question de sa propre histoire, de sa relation à ses propres parents… ce n'est absolument pas une chose évidente ni simple que de devenir parent !

 

Il s'agit de vous aider à mieux pouvoir vous construire en tant que parent, à découvrir ou redécouvrir vos ressources personnelles, à pouvoir mieux vous entendre et pouvoir mieux entendre votre enfant.

 

Mais pas seulement…

Car on est toujours les parents de son enfant quel que soit son âge. Et les difficultés en tant que parents peuvent surgir quel que soit l'âge de ce dernier : qu'il soit d'âge scolaire, adolescent, jeune adulte ou… moins jeune, et que, dans tous les cas, on s'inquiète pour lui et que l'on ne sait plus du tout quel comportement adopter. On ne se fait plus confiance, on a peur…

 

Consulter peut donc être un moyen d'y voir plus clair…

 

 

En pratique

 

L'accompagnement en périnatalité peut se faire sous la forme de divers entretiens ou conduire à terme à une prise en charge psychologique, selon les besoins et l'état psychique de la mère / du père / des parents.

 

Comme il n'est pas toujours facile de se déplacer avant ou après l'accouchement, il est possible de mettre en place un suivi à votre domicile. Il est aussi possible avant ou après l'accouchement de se mettre en contact avec le / la psychologue de la maternité, afin de mieux vous accompagner, si vous le souhaitez.

 

De manière plus générale, le cadre de la guidance parentale est souple, de quelques consultations à un travail plus soutenu, selon les difficultés, ce que les séances font émerger et ce que vous venez chercher.

 

Les honoraires sont consultables ici.

CONSULTER :

À compter de mai 2019 : 27,  passage du désir 75010 Paris

Métro : Château d'Eau (l. 4), Strasbourg-Saint-Denis (l. 4, 8 et 9), Gare de l'Est (l. 4, 5 et 7,  transilien).

 

ME JOINDRE :

 

Blandine Berthet : 06 26 25 62 30

  • Wix Google+ page
  • LinkedIn Social Icon

Copyright © 2020 Blandine Berthet

Tous droits réservés.

Psychologue Paris 20, psychothérapeute Paris 20, psychanalyste Paris 20, EMDR Paris 20